About KLC

KLC-IMG_20200722_105130 60 x 60 cm.jpg

« Illusions marines », comme une renaissance en quête de lumières océanes, j’ai longtemps cherché mon chemin avant de réussir à traduire mes émotions sur une toile. Les tableaux décrivent plus un univers qu’un paysage.

Baignée depuis l’enfance dans un univers d’aquarelliste marine réaliste, c’est en se détachant de « l’objet » que j’ai pu réussir à exprimer mes véritables émotions. Mon environnement quotidien en bord de mer constitue une source inépuisable de situations propices à l’éclosion de ces moments créatifs. Le ciel, les nuages et l’eau, leur lumière et leurs contrastes changeants, nourrissent mon espace imaginaire.

Chaque toile est une nouvelle aventure. J’y mets toujours beaucoup d’énergie. Peindre est à chaque fois un moment intense, physique.  Oserais-je dire que je sculpte la peinture… 

Inlassablement, toujours en quête de nouvelles techniques, j’adore ce jeu de couleurs, de reliefs, de textures. Une quête parfois difficile, pleine d’interrogations et de moments de doute. Terminer une toile est d’abord un soulagement avant de ressentir comme une satisfaction. Porter plus tard le regard dessus devient ensuite un plaisir assez indescriptible. Difficile d’y apposer des mots.

Chaque œuvre apparait comme une étape sur un chemin pavé d’univers poétiques.

« Illusions marines » as a rebirth in a quest for oceanic lights, for a while I was looking for my way, I finally managed to translate my emotions on a canvas. The paintings describe more a universe than a landscape.

From a young age I was surrounded by a universe of realistic marine watercolor paintings, by taking some leeway from “the object” I could express my true emotions. My daily environnement on the seashore is an infinite source of situations triggering these creative moments. The sky, the clouds and the water, their lights and ever changing contrasts feed my imaginative space.

​Each painting is a new adventure. I systematically put a lot of energy in it. Painting is always an intense moment, physically. Dare I say that I'm sculpting the paint...

 

Relentlessly, always in a quest for new techniques, I love these color schemes, reliefs and textures. It can sometimes be a difficult quest, full of questioning and moments of doubt. At first, finishing a painting is a relief then it makes me feel some kind of satisfaction. Later, when I look at it, it becomes a pretty indescriptible pleasure. Difficult to put it in words.

Each artwork appears as a step on a trail full of poetic universes.